Les Ailes Lyonnaises

Historique de l’aéroport

Mis à jour le samedi 30 novembre 2013 23:37




Image Pascal Pinan-LucarreDès 1907 entre la route de Genas au sud et la ligne de chemin de fer de Lyon à Saint-Genis-d'Aoste, au lieu dit la "Poudrette", se développe une activité d'aéroplane. Du 7 au 15 mai 1910 la grande semaine de Lyon-aviation va attirer en effet 100000 visiteurs.

Le succès de cette fête internationale devait encourager les pionniers locaux, puisqu'un comité actif présidé par Monsieur Michel Lacroix, adjoint au maire de Bron, put rapidement convaincre le maire de Lyon, la préfecture du Rhône et le gouverneur militaire que des terrains à faible rendement agricole pouvaient être rassemblés à peu de frais entre la route de Grenoble au sud, le chemin Saint-Jean au Nord, le fort de Bron à L'Ouest. A l'automne 1910, en novembre, un meeting est organisé sur ces terrains à l'occasion de l'inauguration officielle de l'École Lyonnaise ou nationale d'aviation qui avait édifié deux, puis quatre hangars en bois à porte rabattantes.
(Image Pascal Pinan-Lucarre)


Dès 1912, l'armée, qui commençait à s'intéresser à l'aéroplane détache à l'école de Bron des officiers et des sous-officiers. En 1913, des détachements d'aérostiers et des mécaniciens venant de Versailles, Privas et Épinal s'installent. Les hommes sont hébergés dans le fort de Bron.

Pendant la guerre de 1914-1918, Bron devient aérodrome d'essais des prototypes destinés à l'armée et les constructeurs, repliés de Paris, développent les industries aéronautiques.


En date du 24 février 1920, à la demande du service de la navigation aérienne, le ministre de l'Aéronautique prescrit l'acquisition de terrains à Chassieu en contigue au terrain d'aviation de Bron en vue de la création d'une halte aérienne.

En juin 1924, un service aérien Lyon-Genève-Lausanne est mis en place par la société Suisse Aéro-Lausanne et fonctionne tout l'été. Le 25 mai 1926, la ligne aérienne Paris-Lyon-Marseille est inaugurée. En 1927 le mouvement annuel de l'aéroport de Bron s'élève à 2294 passagers et 13 tonnes de messageries ainsi que 2 tonnes de courrier postal.

Le 14 décembre 1930, l'aérogare, de conception très moderne est inaugurée en grande pompe par les autorités nationales et régionales. L'aérogare de Bron devient le lieu de promenade des Lyonnais.

De 1942 à 1944, l'aéroport de Bron est occupé par l'armée Allemande. De novembre 1944 à mars 1945 des B26 - Maraudeurs des armées alliées effectuent des missions de bombardement sur l'Allemagne.

A partir de 1957, l'aérogare civil est totalement reconstruit. En 1959 d'importantes installations sont inaugurées. Une intense activité aérienne s'organise vers l'Afrique du Nord.

En 1964, l'activité de l'aéroport de Bron se solde par 6383 départs et 6370 arrivés d'avions. 117769 passagers au départ et 127127 à l'arrivées.



En 1975 dans la nuit du 19 au 20 avril l'ensemble des activités aéroportuaires est transféré de Bron à Satolas. Le domaine de l'aérogare est cédé progressivement à des entreprises du secteur privé.



Aujourd'hui il reste 140 hectares conservés pour l'aviation d'affaires et amateurs. Un important héliport est également installé.

(c) Copyright Jérôme GALICHON

2000 - 2009

Site personnel de l'auteur de cette page